outre-mer
territoire

Adoption de la Résolution des députés sur le plateau continental de Saint-Pierre et Miquelon

politique
Assemblée nationale
©JOEL SAGET/AFP
Il n'y avait pas foule, mardi dans l'hémicycle, pour le débat autour de la résolution soutenant la démarche de l'Etat sur le plateau continental de Saint-Pierre et Miquelon. La résolution a été adoptée à l'unanimité.
Un débat sans passion qui aura duré moins d'une heure. Voilà comment pourrait se résumer de manière abrupte l'examen par l'Assemblée nationale de la Résolution parlementaire qui a pour objectif de soutenir le dépôt par l'Etat français d'un dossier pour défendre devant les instances des Nations Unies le plateau continental de Saint-Pierre et Miquelon.

Ecoutez la réaction d'Annick Girardin, la députée de l'archipel, au micro de Sébastien Letard, Radio Outre-mer 1ère.

Annick Girardin plateau continental


Didier Quentin, au nom du groupe UMP, a mis l'accent sur l'absence du ministère des affaires étrangères dans ce débat, même s'il soutient la Résolution adoptée hier. 

Didier Quentin plateau continental


Au nom du groupe UDIPhilippe Folliot a apporté son soutien à la résolution parlementaire, mais il reste sceptique sur la détermination du gouvernement à défendre les intérêts de Saint-Pierre et Miquelon. 

Philippe Folliot plateau continental


C'est Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, qui représentait le gouvernement lors du débat à l'Assemblée. Il a réaffirmé la volonté du gouvernement de déposer un dossier devant la commission des Nations Unies en charge du pltaeau continental.

Victorin Lurel plateau continental