Nouvelle saisie de cocaïne à Orly en provenance de Martinique

sécurité
police judiciaire
Les membres de la police judiciaire sont à l'affût des vols en provenance de Martinique en raison des fréquents trafics de drogue entre les Antilles et l'hexagone ©afp
Trois personnes de retour de Martinique ont été arrêtées lundi à l'aéroport d'Orly avec 6 kilos de cocaïne dans leurs bagages, selon une source policière. Cette interpellation intervient une semaine après celle d'une femme venant de Fort-de-France qui transportait 15 kg de cocaïne, également à Orly.
Les policiers de la police judiciaire attendaient les trois jeunes hommes, âgés de 19 à 28 ans et originaires de Paris et la banlieue, à leur descente d'avion. "On est parti d'un renseignement selon lequel trois individus s'apprêtaient à convoyer de la cocaïne entre la Martinique et la région parisienne et on a ciblé ces trois jeunes", a expliqué une source policière.
 
La cocaïne a été retrouvée dans les valises de deux des trois voyageurs, qui ont tous été placés en garde à vue. "Le rôle de chacun reste à déterminer", a ajouté cette source.
 

La Martinique et la Guadeloupe zones de passage du trafic international 

Situées non loin des trois principaux pays producteurs de cocaïne (Pérou, Bolivie, Colombie), la Martinique et la Guadeloupe sont des "zones de passage du trafic international et zones de rebond du trafic", selon Sylvie Merle, de l'Observatoire de la santé de Martinique.

La semaine dernière encore, une femme revenant de Fort-de-France a été arrêtée à Orly avec quinze kilos de cocaïne. A priori, "il ne s'agit pas du même réseau", a précisé la source policière, "mais c'est la preuve du trafic entre la Martinique et la métropole et de l'utilisation de jeunes passeurs pour transporter la drogue".
 
L'ampleur du trafic via la zone Caraïbe a été illustrée en novembre 2013 par la saisie de plus de 502 kg de cocaïne lors du démantèlement d'un trafic entre Fort-de-France et le port du Havre. Vingt-deux personnes avaient été interpellées.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live