publicité

Un roman policier de Raphaël Confiant réédité chez Folio/Gallimard

Publié pour la première fois par Caraïbéditions en 2010, le roman policier de l’écrivain martiniquais Raphaël Confiant, « Citoyens au-dessus de tout soupçon... », vient d’être réédité chez Folio/Gallimard. 

Le livre de Raphaël Confiant, « Citoyens au-dessus de tout soupçon... », initialement publié par Caraïbéditions, vient d'être réédité chez Folio/Gallimard © DR
© DR Le livre de Raphaël Confiant, « Citoyens au-dessus de tout soupçon... », initialement publié par Caraïbéditions, vient d'être réédité chez Folio/Gallimard
  • Par Philippe Triay
  • Publié le , mis à jour le
Avec cette réédition, c’est la toute première fois qu’un éditeur des Antilles, en l’occurrence Florent Charbonnier, le directeur de Caraïbéditions, réussit à placer l’un des ses livres chez un grand éditeur de l’hexagone, de ce fait lui donnant une seconde chance et une certaine pérennité.
 
« Citoyens au-dessus de tout soupçon... » a eu du succès à sa parution et a obtenu le Prix du roman policier au Salon international du livre insulaire d’Ouessant en août 2011.
 
Dans son polar, Raphaël Confiant met en scène le détective privé Jack Teddyson, de son vrai nom Raymond Vauban, qui a changé son patronyme, jugeant qu’un nom anglo-saxon est plus indiqué pour son travail. Jack exerce à Fort-de-France, et ce n’est pas facile : « Exercer en tant que privé dans un pays où la vie privée n’existe pratiquement pas, c’est un putain d’exploit, je vous jure », remarque-t-il.
 

Une sacrée affaire 

Jack Teddyson va enquêter sur une sacrée affaire. La police a retrouvé le corps du richissime homme d’affaires Sésostris Ferdinand, nu et castré, dans l’appartement d’une prostituée dominicaine, la sulfureuse Isabela Hernandez Rincon, qui s’est évaporée dans la nature. En désaccord avec les conclusions de la police, Irmine Ferdinand, la veuve de la victime, engage Jack pour reprendre les investigations depuis le début.
 
S’ensuivent des recherches sur des « citoyens au-dessus de tout soupçon », dans une Martinique truculente, bigarrée, créole et multiculturelle chère à Raphaël Confiant, où castes et classes sociales locales s’entremêlent sous son humour caustique et ravageur. A lire ou relire d’urgence. 
 

Raphaël Confiant, « Citoyens au-dessus de tout soupçon... », éditions Gallimard/Folio policier, mars 2014, 245 pages.

 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play