outre-mer
territoire

La nouvelle élite noire vue par M, le magazine du Monde

société
M le magazine
Les Noirs "sortent du ghetto". Le magazine du Monde se penche ce week-end sur une nouvelle génération de Noirs peu médiatisée et très ambitieuse. Une "élite noire", qui veut avant tout réussir et sait qu'elle le mérite.
Ils sont entrepreneurs, médecins, styliste ou avocat. Certains ont bien nés, d'autres fils d'ouvrier.  Tous n'ont pour point commun que leur ambition professionnelle et leur couleur de peau.

Qui est la nouvelle élite noire? C'est la question à laquelle Elise Vincent et Louis Imbert,  journalistes de M, le magazine du Monde, ont tenté de répondre en 5 pages (édition abonnés).

Ils ne croient plus en l'assimilation comme modèle d'intégration

Car oui, elle existe, cette génération de Français noirs, originaires des Outre-mer ou d'Afrique, né ici ou là bas et bien déterminés à  ne pas se cantonner au rôle que la France leur concède.
Cela suffit parfois à les rassembler. Comme dans le club Efficience, à l'origine de la publication du Gotha Noir, le "Who's who" des personnalités noires, qui se défend de tout communautaires. Chez eux militantisme n'est pas nécessairement  un fil conducteur. Ainsi Ferdinand, cadre chez Orange  et né à Abidjan "ne se sent concerné ni par les appels à  des réparations pour l'esclavage, ni par des réclamations pour plus de représentativité en politique". Pour autant, contrairement à la génération précédente, ils ne croient plus en l'assimilation comme modèle d'intégration réussie.
 
 
 

De vieux clivages oubliés

Leur modèle, affirme le Monde magazine: les réseaux d'amitié juifs. "Les vieux clivages entre Africains et Antillais sont en train d'être dépassés". D'autant plus, que dans certain secteurs comme les cosmétiques ou l'événementiel, un marché pour les Noirs se développe en France.
 
Parmi les membres de cette nouvelle élite rencontrés par les journalistes de M, plusieurs ultramarins. Les frères et sœurs Mandin, guadeloupéens et fondateurs de l'agence de marketing ethnique Ak-a, la Réunionnaise Angélique Zettor, à la tête d'une boîte de nouvelles technologies Genymobile, Daniel Hierso, martiniquais et fondateur du réseau Outre-mer Network , ou encore Jocelyn Golitin "pilier du tourisme fluvial parisien et modèle de réussite antillaise".
 
Portrait des nouvelles élites noires à lire dans M, le Magazine du Monde
Publicité