Le gouvernement affiche sa mobilisation contre le Chikungunya

chikungunya
moustiques tigres
A gauche l'aedes aegypti responsable de la dengue au Brésil et à droite l'aedes albopictus, responsable de la dengue et du chikungunya à La Réunion. ©D.R
Après la conférence de presse de Marisol Touraine, c'est maintenant un communiqué commun entre les ministères de la santé, de l'intérieur et des Outre-mer qui fait le point sur l'épidémie de Chikungunya qui frappe les Départements Français d'Amérique. 87 000 cas rencensés et 22 décès !
Le communiqué commun des ministères concernés n'apporte pas vraiment d'éléments nouveaux, hormis un point de situation sur l'étendue de l'épidémie de Chikungunya. Le nombre de décès indirectement liés au virus est estimé à 22. Voici le détail du nombre de personnes touchées par le chikungunya à ce jour:
  • Guadeloupe : 46 000 cas
  • Martinique : 37 000 cas 
  • Guyane : 470 cas
  • Saint-Martin : 3490 cas
  • Saint-Barth : 650 cas

Le communiqué précise également que 70 cas importés de chikungunya ont été répertoriés à ce jour dans l'hexagone, dans 18 départements différents. Mais il n'y a eu pour l'instant aucun cas autochtone.

Voici l'intégralité du communiqué :