outre-mer
territoire

Archives d'Outre-mer – 1991, émeutes à la Réunion suite à l’interdiction de Télé Free Dom

politique
émeutes 91 réunion
En février 1991, des émeutes éclataient à la Réunion suite à l’interdiction de Télé Free Dom ©RFO/Antenne 2
Les week-ends, La1ere.fr vous propose un voyage dans le temps avec les archives de l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Aujourd’hui, retour sur l’interdiction de Télé Free Dom à la Réunion, qui avait entraîné des émeutes dans le quartier du Chaudron, faisant plusieurs morts. 
En 1981, l’élection du socialiste François Mitterrand à la présidence de la République permet la libération des ondes radiophoniques. A la Réunion, Radio Free Dom est créée le 14 juillet 1981, et elle devient rapidement très populaire. Son fondateur, Camille Sudre, décide alors de créer une chaîne de télévision, Télé Free Dom, en mars 1986.
 
La nouvelle chaîne fonctionnant sans autorisation, le Conseil supérieur de l’audiovisuel lui interdit d’émettre en 1990 et fait saisir ses émetteurs en février 1991. Cela marque le début d’émeutes dans divers quartiers de Saint-Denis, dont celui du Chaudron. Bilan, plusieurs morts et des centaines de millions de francs de dégâts. En avril 1991, Camille Sudre est reçu par le directeur de cabinet du président de la République à l’Elysée pour plaider sa cause. En vain. 
 

REGARDEZ : Les émeutes de 1991 à la Réunion et la déclaration de Camille Sudre à Paris (RFO/Antenne 2, avril 1991).

Source : INA. 

 

Publicité