Eric Abidal signe un contrat de deux ans en Grèce avec l'Olympiakos !

football
Abidal à l'olympiakos
©Capture d'écran Youtube Olympiakos
C'est la surprise : alors que Monaco avait annoncé il y a deux jours une prolongation du contrat du défenseur martiniquais, l'Olympiakos, champion de Grèce, annonce qu'Abidal a signé pour deux saisons !
C'est le club champion de Grèce qui l'annonce sur son site internet  : Eric Abidal, 34 ans, 67 sélections en équipe de France, s'est engagé pour deux ans avec l'Olympiakos. Il rejoindra dés lundi ses nouveaux partenaires, pour un stage de pré-saison. Selon son nouveau club, Abidal a passé avec succès les tests médicaux.
Sur son compte Twitter officiel, Eric Abidal a confirmé l'info, posant avec son nouveau maillot :


Imbroglio avec Monaco

Et pourtant jeudi dernier (3 juillet) sur ce même compte twitter, Eric Abidal annonçait avoir re-signé pour une année avec Monaco !
tweet Abidal

De son côté, le club de la principauté avait également fait la même annonce :

 

C'est sans doute pour être certain d'être titulaire cette saison sous le maillot de l'Olympiakos, qu'Abidal a choisi de changer de club, d'autant que l'Olympiakos est champion de Grèce et disputera donc la Ligue des champions.

Dans une interview (en Français) sur le site internet de l'Olympiakos,  Eric Abidal explique aussi "adorer la folie des supporters" du club, réputés être parmi les plus chauds des championnats européens. 
Regardez cette vidéo mise en ligne par le site du club :

 

Une histoire particulière

Alors qu'il évoluait en 2011 sous le maillot du Barça, Abidal avait du quitter les terrains pendant de longs mois pour combattre une tumeur au foie. En mars 2012, il avait subi une greffe avant d'effectuer un retour à la compétition, alors que de nombreux observateurs pensaient sa carrière terminée. 
Pour la saison 2012-2013, le FC Barcelone n'avait pas prolongé son contrat, il avait alors rejoint l'AS Monaco. 

Une saison difficile

Mais avec Monaco, Abidal a connu une saison contrastée. Titulaire au départ, il a dû céder sa place en deuxième partie de saison, effectuant au total 26 apparitions en ligue 1. En équipe de France, où Didier Deschamps l'avait rappelé un an seulement après sa greffe, Abidal avait connu le même type de déboires : lors du match aller des barrages face à l'Ukraine, il s'était montré en difficulté. Finalement, le sélectionneur ne l'a pas sélectionné pour la Coupe du Monde. Une décision difficile que le Martiniquais avait pris avec une classe immense, à la hauteur du personnage emblématique qu'il est.