outre-mer
territoire

Coupe du monde 2014 : l'Argentine se qualifie pour la finale après un match platonique

coupe du monde
Une demi-finale soporifique entre l'Argentine et les Pays-Bas
Une demi-finale soporifique entre l'Argentine et les Pays-Bas ©GABRIEL BOUYS / AFP
C'est l'Argentine qui affrontera l'Allemagne dimanche au stade Maracana de Rio. L'Albiceleste s'est qualifiée mercredi soir aux tirs au but (4 – 2), après un match plus que plan-plan contre les Pays-Bas. Les deux équipes se sont mutuellement neutralisées.
Il aura fallu attendre la séance de tirs au but pour que l'Argentine prenne l'avantage sur les Pays-Bas mercredi soir à Sao Paulo (4 buts à 2). Une rencontre plus que soporifique, à l'exact opposé du match historique d'hier soir (victoire de l'Allemagne 7 – 1 contre le Brésil). Tout s'est déroulé comme si les Oranje et l'Albiceleste s'étaient mutuellement neutralisés.
 

Une première mi-temps complètement figée

La première mi-temps du match Argentine – Pays-Bas est apparue complètement figée. Pas de pressing, des équipes qui s'observent et oublient de jouer. Dans l'Arena de Sao Paulo, le public, déçu, n'a pas hésité à siffler allègrement les joueurs sur le terrain. Seul tir cadré : un coup franc du quadruple ballon d'or Lionel Messi, stoppé net par Cillissen, le gardien hollandais.
 

Et une deuxième mi-temps... à l'image de la première

Mise à part le la tentative manquée de Robben à la 90ème minute, la deuxième mi-temps s'est avérée tout aussi soporifique que la première. Sous une pluie battante et des huées toujours plus persistantes, les Oranje et l'Albiceleste se sont dirigés tout droit vers les prolongations, pas beaucoup plus palpitantes que le reste du match. Il aura fallu attendre la 98ème minute de jeu pour voir le premier tir cadré des Pays-Bas (Robben). Autant dire que les "super stars" annoncées n'ont pas vraiment brillé. Ni Messi, ni Robben n'auront marqué les mémoires, pas plus que Van Persie.

Rendez-vous samedi sur les chaînes et les sites 1ère pour la petite finale Brésil-Pays-Bas, et dimanche pour la finale qui opposera donc l'Allemagne à l'Argentine ! 
Publicité