outre-mer
territoire

Benjamin Stora nommé à la tête de la Cité de l'histoire de l'immigration

histoire
Benjamin Stora
©BERTRAND LANGLOIS / AFP
L'historien Benjamin Stora a été nommé ce vendredi à la tête de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration. Il remplace Jacques Toubon.
Sa nomination a été officialisée ce vendredi par Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur. Benjamin Stora prend donc la tête du conseil d'orientation de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration.
 

Migrants en Guyane

Il succède à Jacques Toubon, devenu défenseur des droits. Crée en 2007, la cité nationale de l'histoire de l'immigration est un musée sur l'histoire et la culture des immigrations en France, aménagé dans le palais de la Porte Dorée dans le 12e arrondissement de Paris.
 
Au-delà d'une exposition permanente "Repères" qui retrace deux siècles d'immigration, le musée accueille des expositions temporaires.  Il a notamment accueilli une exposition sur l'Exposition coloniale de 1931, ou encore sur les migrants en Guyane.
 

Une commission sur les jours noirs des Antilles

Benjamin Stora est le premier historien à prendre la tête de ce musée. Spécialiste de l'histoire du Maghreb, et les questions d'immigration, il préside également une commission temporaire d'information et de recherche historique chargée de revenir sur divers événements, dont mai 1967 en Guadeloupe,  ayant lourdement endeuillé les Antilles et la Guyane entre 1959 et 1967.
Publicité