outre-mer
territoire

Gaël Monfils : "Je veux revenir dans le top 10 mondial"

tennis
Gaël Monfils lors de son match épique contre Novak Djokovic le 6 août 2014 à Toronto
Gaël Monfils lors de son match épique contre Novak Djokovic le 6 août 2014 à Toronto ©STAN BEHAL/QMI AGENCY (avec AFP)
Le tennisman Gaël Monfils s’est qualifié lundi aux Etats-Unis pour le deuxième tour du Masters 1000 de Cincinnati. A l’issue du match, le joueur antillais a fait part de ses ambitions : revenir dans le top 10 mondial, à l’image de Jo Wilfried Tsonga.
Ça passe pour Gaël Monfils, qui a eu besoin de trois manches 6-3, 3-6, 6-3 pour se défaire de l'Argentin Federico Delbonis, lundi, au premier tour du Masters 1000 de Cincinnati (Ohio, Etats-Unis). Seuls Monfils et Gilles Simon, parmi les cinq Français en lice lors de cette deuxième journée du tournoi, ont obtenu leur billet pour le deuxième tour. Mardi, le numéro 1 français, Jo-Wilfried Tsonga, auréolé de son succès rententissant à Toronto, devait affronter le Russe Mikhail Youzhny.
           
Gaël Monfils, 23e mondial, a connu un passage à vide après avoir facilement remporté la première manche, concédant le deuxième set en 40 minutes. Il s'est ensuite bien repris pour s'imposer avec sérieux face à l'Argentin, 63e au classement ATP (Association de tennis professionnel).
 

Objectif : faire son retour dans le top 10

"J'ai encore quelques inquiétudes pour mon genou, je dois faire attention, mais je me sens à 100%. Mon service fonctionne bien, c'est très important comme l'a montré Jo avec qui je me suis beaucoup entraîné la semaine dernière semaine", a déclaré le joueur antillais à la chaîne de télévision Tennis Channel. "Je suis très content pour lui. Je suis très motivé, je veux revenir dans le top 10 mondial", a-t-il ajouté. Top 10 que Jo Wilfried Tsonga a rejoint dimanche.
           
Au prochain tour, la Monf’, éliminé la semaine dernière à Toronto au 2e tour par Novak Djokovic au terme d’un match très accroché, sera opposé soit à l'Espagnol Roberto Bautista Agut (18e mondial) soit au Slovaque Martin Klizan (66e). S'il parvient jusqu'au tour suivant, Gaël Monfils pourrait retrouver l'ancien numéro 1 mondial, le Suisse Roger Federer, finaliste malheureux à Toronto.
Publicité