Sénatoriales du 28 septembre : cinq collectivités d'Outre-mer concernées

politique
Palais du Luxembourg Sénat
Le Sénat s'interroge sur l'indexation ©MANUEL COHEN
Ce dimanche, les sénateurs de cinq collectivités ultramarines sont renouvelés. Les grands électeurs de Polynésie, Guyane, Wallis et Futuna, Saint-Barthélémy et Saint-Martin se rendent aux urnes. Le détail des sénateurs sortants, et des candidats en lice. 

La Polynésie : 2 sièges pour 12 candidats

Les deux sénateurs sortants :Les 713 grands électeurs de Polynésie auront à choisir parmi 12 candidats :


La Guyane : 2 sièges pour 6 candidats

Les deux sénateurs sortants :
Les 477 grands électeurs auront à choisir parmi 6 candidats :


Wallis et Futuna : 1 fauteuil pour 2

Sénateur sortant :
Robert Laufoaulu

Les 22 grands électeurs ont à choisir entre 2 candidats :


Saint-Martin : 1 siège et 7 candidats

Le siège de sénateur de Saint-Martin est vacant depuis la démission de Louis-Constant Fleming, le 31 décembre 2013.

Les 24 grands électeurs auront le choix entre 7 candidats :


Saint-Barthélémy : 2 candidats, 1 siège 

Le sénateur sortant est Michel Magras.
Les 21 grands électeurs auront le choix entre deux candidats :
 

Pour en savoir plus 

Qui sont les grands électeurs, à quoi sert un sénateur, combien gagne-t-il ? Toutes les réponses sont par ici
Un dossier complet figure sur le site du sénat
Les Outre-mer en continu
Accéder au live