publicité

3e colloque Nutricréole à Paris : inquiétant diabète Outre-mer

C’est la 3e année que l’association Nutricréole organise un colloque  sur la santé et l’alimentation Outre-mer. Il aura lieu à Paris ce samedi à l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications dans le 13e arrondissement.

Nutricréole © DR
© DR Nutricréole
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Toujours prête ! Marie-Antoinette Séjean, la nutritionniste martiniquaise la plus connue de Paris prend encore une fois son bâton de pèlerin pour aller prêcher la bonne parole. "Avoir une alimentation équilibrée riche en fibres comme les fruits et légumes et une bonne hygiène de vie", telle est son crédo.
 

Nutricréole

Ce samedi, des praticiens vont se succéder à la tribune pour faire le point sur deux thèmes précis : le diabète en Outre-mer et le confort digestif. Nutricréole a été fondée en 2000 à Paris à l’initiative du Dr Marie-Antoinette Séjean. Cette association "pour la Santé et la Diététique en Pays Créole" a pour objectif d’apporter des notions simples d’équilibre physique et alimentaire, en puisant dans le patrimoine culinaire créole.
 

Deux fois plus de diabétiques Outre-mer

Pour Marie-Antoinette Séjean, l’heure est grave. Il y a deux fois plus de diabétiques dans les départements d’Outre-mer, avec des chiffres supérieurs chez les femmes contrairement à la métropole. En 2009, alors que le taux de prévalence, était de 4,4 %  en France, il était de 8,8 % à la Réunion, 8,1 % en Guadeloupe, 7,4 % en Martinique et 7,3 % en Guyane.
 

Surmortalité avant 65 ans dans les DOM pour les maladies cardiovasculaires

Docteur Marie-Antoinette Séjean © DR
Pire encore, selon une étude récente de l’Institut de veille sanitaire, les DOM présentent une surmortalité avant 65 ans dans pratiquement toutes les maladies cardiovasculaires, à l’exception des cardiopathies ischémiques qui épargnent la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane (mais pas la Réunion où elle atteint près de 90 %). Pour le docteur Marie-Antoinette Séjean, il faut absolument avoir une alimentation saine. Elle l’a dit à Dominique Roederer d’Outremer 1ère :

Dr Marie-Antoinette Séjean

Dr Marie-Antoinette Séjean

Mortalité due au diabète plus fréquente Outre-mer

L’analyse des données nationales de mortalité montre aussi que c’est en Outre-Mer que la mortalité liée au diabète est la plus fréquente. Sur la période 2004-2006, alors que le taux global de mortalité liée au diabète atteint 31 / 100 000 habitants au niveau national, il atteint 112 / 100 000 à la Réunion, 67 / 100 000 en Guadeloupe, 56 / 100 000 en Martinique et 68 / 100 000 en Guyane.
 
Colloque Nutricréole

Samedi 27 septembre 2014 - 14h à 19h
École Nationale Supérieure des Télécommunications
49 rue Vergniaud - 75013 Paris
Métro : Corvisart ou Glacière - Bus 62 : arrêt Vergniaud

13h30 - 14h Accueil des participants
l’APTOM (Association du personnel de la Poste et des Télécoms originaires des DOM)

Conférences :
14h30 - 15h00 La flore intestinale : quels effets sur le poids et sur les émotions ?
Patricia PAISANT, présidente des laboratoires LERECA

15h00 - 15h30 Une meilleure motricité intestinale par l’ostéopathie
Laure-Anne AMBROISINE, ostéopathe - pôle junior de Nutricréole

15h30 - 15h45 Débat avec le public
Goûter diététique

16h45 - 17h00 État des lieux du diabète en Outre-mer
Patricia BRISTOL, cadre de santé spécialiste de la santé des Outre-mer

17h00 - 17h20 L’assiette du diabétique
Dr Marie-Antoinette SÉJEAN, nutritionniste

17h20 - 17h40 Débat avec le public

17h40 -18h Coeur et diabète
Dr Guy AMAH, cardiologue

Clôture du Colloque
Marie-Antoinette SÉJEAN, Micheline LÉZIN, présidentes de Nutricréole et de l’APTOM

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play