publicité

Une collection de prêt-à-porter signée Firmine Richard : "Osons la couleur "

L'actrice Guadeloupéenne, Firmine Richard, lance sa première collection de prêt-à-porter. Ces tenues, commercialisées par la marque 46 et plus, tranchent avec les modèles traditionnels. Les rondeurs sont mises en valeurs et les couleurs vives ne font pas peur. Un défilé aura lieu, samedi, à Paris.

Firmine Richard a tenu son tout premier rôle dans "Romuald et Juliette" © 46 et plus
© 46 et plus Firmine Richard a tenu son tout premier rôle dans "Romuald et Juliette"
  • Par Laura Philippon
  • Publié le , mis à jour le

Qu’est ce qui vous a donné l'envie de réaliser cette collection de prêt-à-porter ?

C’est d’abord l’histoire d’une collaboration avec Edmond Boublil. Ce créateur a eu l’occasion de m’habiller sur plusieurs films. Edmond sait ce que j'aime : les couleurs, les matières, les formes... Il trouve toujours de belles choses pour m’habiller et pourtant ce n’est pas simple. 
Des vêtements de taille 50, il n'y en a pas en magasin. J’ai tellement vécu cette situation où l’on repère un vêtement sympa et il n’y a pas notre taille. Maintenant quand j'entre dans une boutique, je demande directement aux vendeuses : "Quelle est la plus grande taille que vous faites ?" La plupart du temps ça s’arrête au 44 ou 46, grand maximum.
 

Que peut-on voir dans votre collection ?

Déjà, elle commence à la taille 46 ! Il y a de belles couleurs, parfois des pois, des jeux de symétrie et des formes légères et fluides. Par exemple, une jupe trapèze, Edmond parle d’une jupe de princesse. 
Il y a aussi une petite robe noire que l’on peut agrémenter de plusieurs voilages. Ça me permet de porter des robes car la plupart du temps je porte deux pièces, un pantalon ou une jupe et un haut. Là, c’est une petite robe agréable à porter, qui ne colle pas à la peau. J’apprécie les vêtements souples mais pas collants. Je n’aime pas que l’on voit mon ventre, par exemple.

Sur sa page Facebook, Firmine Richard, invite à venir découvrir sa collection, samedi, à Arcueil (94), près de Paris : 

Est-ce que la Guadeloupe, dont vous êtes originaire, a des influences sur vos goûts vestimentaires ?

Ah oui ! Cette collection me ressemble et elle peut se porter aussi bien en Guadeloupe qu’en métropole.
En Guadeloupe, nous aimons les vêtements colorés, lumineux, et c’est ce que l’on retrouve dans les modèles que j'ai choisis.
Ce sont des tenues que l’on peut porter aussi bien en soirée qu’en ville, que l’on peut accessoiriser. Une même robe basique, selon les voilages et les bijoux que l’on ajoute, on peut la porter en ville l’après-midi ou en soirée. Avec cette tenue et de beaux bijoux, je peux faire une montée des marches à Cannes, par exemple.

Firmine Richard présente une collection de vêtements à partir de la taille 46 © 46 et plus
© 46 et plus Firmine Richard présente une collection de vêtements à partir de la taille 46

Pensez-vous qu’il faut "déringardiser" les vêtements grandes tailles ?

Oui, complètement. C’est l’objectif de ma collection. Il faut oser les couleurs, les harmoniser. Les vêtements grandes tailles ne doivent pas rester dans la morosité. Il faut montrer que même si l’on fait du 50, on porte bien la couleur. Il y a des formes qui mettent en valeur nos rondeurs de façon gracieuse. Il faut sortir de cette grisaille et arrêter de dire que les grandes tailles doivent préférer le noir. Non, osons la couleur !

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play