L'Assemblée nationale supprime l'amendement de Didier Robert sur la continuité territoriale

politique
Assemblée
Exit l'amendement du sénateur Didier Robert qui souhaitait financer la Continuité territoriale au détriment du SMA, le Service Militaire Adapté. L'Assemblée nationale a rétabli le budget qu'elle avait voté en première lecture.
Le 28 novembre dernier, au sénat, le sénateur de La Réunion Didier Robert avait créé la surprise en présentant un amendement réduisant le budget du SMA au profit de la continuité territoriale. L'amendement avait été adopté par la majorité de droite de la haute assemblée, mais dans les heures suivantes, George Pau-Langevin avait publié un communiqué pour faire savoir que l'amendement de Didier Robert serait supprimé lors de l'ultime passage devant l'Assemblée nationale, ce vendredi 12 décembre.


Pas de surprise

Cette fois, à l'Assemblée, il n'y a donc pas eu de surprise. C'est par le biais d'un amendement présenté par le gouvernement que le budget initial a été rétabli. La procédure étant accélérée pour cet ultime examen par l'Assemblée, l'annulation de l'amendement Robert n'a suscité aucune discussion enflammée de la part des députés.

La continuité territoriale 

Comme prévu dans le projet de budget 2015 intial de la mission Outre-mer, le budget du SMA sera donc épargné, tandis que celui de  la continuité territoriale sera amputé, ce qui avait fait grogner certains députés de la majorité, dont l'ancien ministre Victorin Lurel, il y a quelques semaines.