Marche républicaine : plus de 10.000 personnes rassemblées dans les Outre-mer

charlie hebdo
Saint-Pierre et Miquelon, Nouméa, Saint-Denis de La Réunion, Fort-de-France, la Terre Adélie et Papeete
De gauche à droite : Saint-Pierre et Miquelon, Nouméa, Saint-Denis de La Réunion, Fort-de-France, la Terre Adélie et Papeete. ©Frédéric Dotte - THEO ROUBY /AFP - RICHARD BOUHET / AFP - F.Defremont - DR - Polynésie 1ère
La marche républicaine du dimanche 11 janvier – en hommage aux 17 victimes des attaques terroristes de la semaine dernière – a réuni près de 4 millions de citoyens en France, dont plus de 10.000 personnes dans les Outre-mer. Tour d’horizon des rassemblements ultramarins.
De Saint-Pierre et Miquelon à Nouméa, des milliers d’Ultramarins se sont rassemblés, dimanche 11 janvier, en hommage aux 17 victimes des attaques terroristes perpétrées la semaine dernière, dans l'Hexagone.

Des milliers de personnes dans les Antilles

Entre 3.000 et 10.000 personnes se sont réunies à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe. (A lire : le reportage de Guadeloupe 1ère.) Le président de région, Victorin Lurel, faisait partie des manifestants. 
En Martinique, près de 500 personnes se sont retrouvées à Fort-de-France. Les citoyens s’étaient donné rendez-vous via les réseaux sociaux. (Voir le reportage photo de Martinique 1ère.)
En Guyane, pas de rassemblement ce dimanche. D’après France Guyane, 200 personnes ont participé à une marche blanche, samedi, dans les rues de Cayenne.



Forte mobilisation à Saint-Pierre et Miquelon

Fait exceptionnel à Saint-Pierre et Miquelon : malgré le froid, près de 3.000 habitants ont défilé dimanche, soit environ la moitié de la population totale de l’archipel (voir ci-dessous les photos et le reportage télé de Saint-Pierre et Miquelon 1ère).



Des centaines de personnes dans l’Océan Indien

Le journal de Mayotte relate que 600 personnes ont rallié la place de la République, à Mamoudzou. Quant à La Réunion, des centaines de citoyens ont défilé dimanche, à Saint-Denis, à l’image de Patrick Karam, président du Conseil représentatif des Français des Outre-mer.



Des milliers de marcheurs dans le Pacifique

En Polynésie, environ 500 personnes se sont rassemblées dimanche sur la place Tarahoi, au centre-ville de Papeete (lire le reportage de Polynésie 1ère). L’appel avait été lancé par des journalistes sur les réseaux sociaux. En Nouvelle-Calédonie, quelque 4.000 personnes ont participé à une marche républicaine dans les rues de Nouméa.



Jusque dans les Terres australes et antarctiques françaises !

Dans les Terres australes et antarctiques aussi, on clame : "Nous sommes Charlie". Une cinquantaine de personnes de la base Dumont d’Urville de la Terre Adélie se sont allongées dans la neige pour former le tableau vivant à voir ci-dessous.
Nous sommes Charlie / TAAF / Terre Adélie
Terre Adélie, dans les TAAF : des dizaines de personnes se sont allongées dans la neige pour former ce tableau vivant. ©DR