Archives d'Outre-mer – 1996 : le rhum agricole de la Martinique obtient l'Appellation d'Origine Contrôlée (AOC)

agriculture
rhum aoc
Le rhum agricole de la Martinique est un produit bénéficiant de l'Appellation d'Origine Contrôlée (AOC). ©Ina
Les week-ends, La1ere.fr vous propose un voyage dans le temps et l’histoire avec les archives de l'Institut national de l'audiovisuel (Ina). En 1996, le rhum agricole de la Martinique obtenait l'Appellation d'Origine Contrôlée, premier label du genre à être délivré en Outre-mer. 
Lors de l’édition 2015 du Salon international de l’agriculture, qui se termine dimanche, les rhums agricoles de Martinique ont récolté pas moins de 13 médailles d’or ainsi que des médailles d’argent et de bronze. Ces bons résultats sont l’aboutissement d’un long et rigoureux travail des producteurs martiniquais. Un travail qui s’est également appuyé sur une démarche entreprise au début des années soixante-dix pour obtenir un précieux sésame, l'Appellation d'Origine Contrôlée (AOC), qui reconnaît la qualité d’un produit soumis à certaines réglementations.
 
Pour bénéficier de l’AOC, les producteurs ont dû respecter des règles concernant la sélection, le traitement et la livraison des cannes, entre autres. Par exemple, les terres inondables ne sont pas reconnues terres AOC et le rendement à l’hectare ne doit pas excéder 120 tonnes. Dans le processus de distillerie, la fermentation ne doit pas dépasser 72 heures et le rhum doit être conservé dans des fûts en inox pendant trois mois.
 

REGARDEZ : « Le rhum agricole de la Martinique obtient l'Appellation d'Origine Contrôlée (AOC) » (RFO, 2 novembre 1996)

Source : Ina  

 

BONUS : plongez dans le passé - "an tan lontan" - avec ces incroyables images d'archives sur les procédés de fabrication du rhum martiniquais. Ce documentaire muet date de 1936 ! 


 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live