Alcoolisme, le triste record des Outre-mer [7 en Outre-mer]

santé
7 en Outre-mer alcool et dépendance
©DR
La consommation excessive d’alcool, un lourd problème de santé publique Outre-mer. La Réunion et la Martinique sont parmi les régions les plus touchées par la dépendance à l’alcool en France. C’est le thème de « 7 en Outre-mer » sur France Ô ce samedi à 12h30.

L’exemple réunionnais donne une idée de l’ampleur du fléau. La Fédération régionale d’addictologie de la Réunion (Frar) vient de rédiger un livre blanc. Constat : l’abus d’alcool est responsable de 250 décès chaque année dans le département.  La Réunion est aussi productrice de rhum. Le Docteur David MÉTÉ, président de la Frar, ne mâche pas ses mots. Selon lui, la protection de cette filière « se fait au détriment de la santé de la population réunionnaise. » Il préconise notamment de limiter la publicité et d’augmenter les taxes sur les alcools.

Regardez le reportage de Laura Zéphirin et Thierry Chenayer :

Les jeunes et l’alcool

Les jeunes Outre-mer boivent moins régulièrement de l’alcool que ceux de l’hexagone. En Guadeloupe, 9% d’entre eux assurent en consommer régulièrement, ils sont 6% en Martinique et 5% à la Réunion, contre 10 ,5% en métropole. Mais on observe des phénomènes inquiétants. En Nouvelle-Calédonie, 20% des enfants de 11 ans ont déjà bu de l'alcool. Le « binge drinking »(alcoolisation massive ou beuverie express), qui consiste à absorber le plus rapidement possible de l’alcool en grande quantité, est aussi en augmentation Outre-mer.
 

« 7 en Outre-mer », sur France Ô samedi 25 avril à 12h30

Les invités de 7 en Outre-mer:
Danièle JOURDAIN MENNINGER, présidente de la MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives)
David MÉTÉ, chef du service addictologie au CHU de St-Denis de la Réunion.