Un Mahorais condamné à 7 mois de prison ferme pour une main aux fesses dans le métro

faits divers
Métro Lille
Le métro lillois (illustration) ©Franck Dunouau / Photononstop
Le tribunal correctionnel de Lille a condamné un homme de 33 ans, né à Mayotte, à 7 mois de prison ferme. Récidiviste, en juin dernier, il a été interpellé après avoir eu un comportement déplacé dans le métro lillois. 
Le 3 juin dernier, une jeune femme qui se trouvait dans le métro de Lille a eu la très désagréable surprise de sentir la main d'un individu lui touchant les fesses. Interloquée et furieuse, elle s'est mise en colère. En face, l'homme "a été totalement désinvolte, faisant comme si rien ne s'était passé", selon le témoignage de la victime recueilli par La Voix du Nord.  


Il minimise les faits

La jeune femme porte plainte et l'agresseur, Zaidou A., un homme de 33 ans natif de Mayotte, minimise à nouveau les faits lors de la garde à vue. Il évoque une affaire de magie noire et d'envoutement, sans convaincre les policiers. Il y a quelques jours, dans le box des accusés du tribunal correctionnel de Lille, Zaidou A. n'a pas convaincu non plus le tribunal de son innocence, expliquant : "C'était pas grave, dans ma tête, c'était pas sexuel".

14 condamnations précédentes

Pourtant, le Mahorais n'en est pas à son premier délit du genre. Son casier judiciaire comporte déjà 14 condamnations. Le tribunal correctionnel de Lille a donc condamné cet homme en état de récidive à 7 mois de prison ferme.