outre-mer
territoire

Le Mans : une nouvelle piste dans l'enquête sur le meurtre du Polynésien Angelo Opuu

faits divers
Les meurtriers d'Angelo Opuu sont activement recherchés
Rue du Docteur Leroy où le meurtre a été perpétré ©@France3
L'enquête progresse au Mans, après le meurtre d'Angelo Opuu, tué d'un coup de couteau en pleine rue le 30 décembre 2015. Des traces d'ADN ont été retrouvées sur les lieux du crime. Et les caméras de surveillance montrent que trois hommes étaient présents.
D'après le quotidien local Le Maine Libre, l'enquête progresse rapidement après le meurtre d'Angelo Opuu, perpétré dans la nuit du 29 au 30 décembre 2015. L'homme de 34 ans, ancien militaire, a été poignardé en pleine rue, à la suite d'une altercation.

De l'ADN et des images

Selon le quotidien, de l'ADN a été retrouvé par les enquêteurs sur une bouteille de whisky retrouvée sur les lieux du crime. Par ailleurs, les caméras de vidéo surveillance, même si les images sont de mauvaise qualité, montrent que ce sont trois hommes qui étaient présents au moment du crime. 

Un juge saisi

En revanche, l'arme du crime, un couteau, n'a pas encore été retrouvée par la police judiciaire. Un juge d'instruction est saisi du dossier. 
Publicité