Jean-Alexandre Ouaratta : "cette étoile je la dédie à ma maman"

cuisine et gastronomie
Jean-Alexandre Ouaratta
Jean-Alexandre Ouaratta ©Château de Bagnols
Trois questions à Jean-Alexandre Ouaratta. Le chef cuisinier réunionnais du Château de Bagnols, dans le Rhône, a  reçu ce lundi sa première étoile au guide Michelin. 

Quelle a été votre réaction lorsque vous avez appris que le guide Michelin vous décernait votre première étoile ?

Je ne m'y attendais pas et pour tout dire je ne réalise pas encore. C'est un rêve d'enfant et la concrétisation de 18 années de travail. Cette étoile, je la dédie à ma maman, elle m'a toujours soutenu et m'a transmis cette passion pour la cuisine. Elle a été mon premier mentor. Chez nous, à Saint-Paul, à La Réunion elle avait pour habitude de quitter les fourneaux le dimanche pour me laisser sa place. Je cuisinais pour mes frères et soeurs qui, de ce fait, étaient mes premiers critiques. 

Comment définissez-vous votre cuisine ? 

Château de Bagnols
©Château de Bagnols

C'est une cuisine classique, retravaillée et raffinée. J'ai pour habitude de sélectionner mes produits en fonction des saisons et de les goûter. Mes plats sont également assaisonnés de ma culture culinaire créole. Je retravaille par exemple le foie gras avec de la vanille et de l'ananas, je propose également une selle d'agneau de l'Aveyron au massalé. 

L'objectif désormais c'est de décrocher une deuxième étoile ? 

Ma seule priorité pour le moment est de préserver cette première étoile. Ce n'est pas si facile. Il faut donc continuer à travailler, ne jamais se relâcher. En cela, j'ai la chance d'être très bien entouré, avec une équipe de douze personnes très motivée que j'associe évidemment pleinement à cette étoile. 
Château de Bagnols
©Château de Bagnols