Une gendarme réunionnaise harcelée par deux supérieurs : procès aujourd'hui à Paris

faits divers
Gendarmerie
Image d'illustration. ©© LOIC VENANCE / AFP
Ce mardi 2 février 2016, le procès de deux gendarmes de Joigny (Yonne)  s'ouvre devant le tribunal correctionnel de Paris. Il est reproché à ces gradés d'avoir harcelé  sexuellement et moralement une femme gendarme, leur subordonnée, originaire de La Réunion entre octobre 2012 et novembre 2013.
Pendant un an, la jeune Réunionnaise de 26 ans a subi des plaisanteries graveleuses des commentaires vulgaires sur son physique et du harcèlement sexuel de la part de deux de ses supérieurs.

Les faits se sont déroulés dans la brigade de gendarmerie de Joigny dans l'Yonne. Les deux supérieurs de la jeune gendarme, un maréchal des logis et un adjudant sont âgés de 36 et 37 ans. Ils comparaissent ce mardi 2 février devant le tribunal correctionnel pour "harcèlement sexuel, harcèlement moral et menaces de mort". 

Les deux prévenus nient farouchement les faits, mais reconnaissent des "plaisanteries et des blagues salaces".

Regardez le reportage de France 3 Bourgogne