outre-mer
territoire

Archives Outre-mer - 2009 : Nicolas Sarkozy lance les Etats généraux de l'Outre-mer

archives d'outre-mer
Nicolas Sarkozy
©ERIC FEFERBERG / AFP
Annick Girardin a donné ce mercredi 4 octobre le coup d'envoi officiel des "Assises des Outre-mer". Déjà en 2009, Nicolas Sarkozy, alors président de la République, proposait, lui aussi, d'entamer une réflexion sur l'avenir des Outre-mer.  
19 février 2009, Nicolas Sarkozy, président de la République, annonce dans une intervention télévisée des Etats généraux de l'Outre-mer avec comme principal objectif : sortir de la crise sociale qui a secoué la Réunion et les Antilles-Guyane pendant trois mois. Tout comme son successeur à l'Elysée, Nicolas Sarkozy souhaite donner la parole à la population. 

Je vous invite à un débat sans tabou, un débat où chacun pourra apporter sa contribution, où tous les sujets pourront-être abordés qu'ils soient économiques, sociaux, culturel mais aussi identitaires ou encore institutionnel.   


Richard Samuel
©JODY AMIET / AFP
Un préfet guadeloupéen, Richard Samuel, conduit les consultations et, après un démarrage difficile, le site internet recueille près de 130 000 connections et près de 10 000 contributions. 


Marie-Luce Penchard clôture les travaux

Marie-Luce Penchard, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer
Marie-Luce Penchard, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer ©JEROME VALLETTE / AFP
Le 1er octobre 2009, Marie-Luce Penchard, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, clôture les travaux. Ci-dessous, la synthèse des propositions de l'Outre-mer dans l'Hexagone:

synthèse Etats généraux Outre-mer 2009

Huit ans après, le gouvernement lance les "Assises des Outre-mer" qui ressemblent sur le papier aux "Etats généraux de l'Outre-mer" qui, avec le recul, n'avaient pas réellement changé la donne dans les territoires ultramarins. Annick Girardin affirme que "l'ambition des Assises ce n'est pas de faire un catalogue déconnecté des réalités et aboutissant à des mesures inapplicables. C'est au contraire une démarche qui associe les citoyens à la construction de leur destin. Les sujets qui seront abordés lors de ces assises sont très divers : emploi, santé, jeunesse, sécurité, environnement, création d'entreprise, culture..."

©la1ere

Publicité