#CelebrateIslands : une opération pour valoriser ceux qui se battent pour "prendre soin de nos îles"

écologie
Nettoyage rando-clean Mahabou
A Mamoudzou, le nettoyage a été fait à la pointe Mahabou et dans la mangrove de Mgombani. ©Ismaël Saïd Combo

Le Global island partnership, la Small islands organisation et le conservatoire du littoral lancent le 18 mai prochain la 8e édition de l'opération #CelebrateIslands. Objectif : valoriser les initiatives de ceux qui se battent pour préserver leurs écosystèmes.

Gestion des déchets, protection de la ressource en eau, ou encore promotion des énergies renouvelables… Toutes les initiatives sont valorisées dans l'opération #CelebrateIslands. Prévue du 18 au 23 mai prochain, la 8e édition est organisée par le Global Island Partnership, la Small Islands Organisation et le Conservatoire du littoral. Associations, ONG, collectivités mais aussi particuliers peuvent participer et présenter leurs solutions de protection des écosystèmes insulaires.

 

Des milieux particulièrement exposées aux impacts du changement climatique et qui peuvent donc devenir de véritables laboratoires d'innovations. "Notre idée est de sensibiliser les acteurs des îles à la grande qualité de leurs territoires à travers des actions concrètes comme des célébrations, des conférences, des ballades dans la nature", explique Fabrice Bernard, délégué Europe et international au Conservatoire du littoral. De la sensibilisation, mais aussi des initiatives pour aider à la gestion des ressources, telle la mise en place d'un réseau d'eau aux Philippines l'an passé.

Écoutez Fabrice Bernard, au micro de Thierry Belmont :

Fabrice Bernard, délégué Europe et international au Conservatoire du littoral

 

Un concours avec 3000 euros à la clé

Cette année, deux types de projets seront sélectionnés : des visites, des expositions sur le thème "prenons soin de nos îles", mais aussi, pour la première fois, un concours. "Il s'agit de présenter son projet dans une vidéo de 120 secondes et les meilleurs films seront retenus", explique Fabrice Bernard. "Quatre bourses de 3000 euros seront distribuées pour permettre la mise en œuvre de ces projets."