Championnats d'Europe de judo : deux athlètes antillaises médaillées

judo
Amandine Buchard
Amandine Buchard (en juin 2019 sur la photo) ©Sergei GAPON / AFP

La Martiniquaise Amandine Buchard a remporté la médaille d'or dans la catégorie des -52 kg. Sa camarade guadeloupéenne Sarah-Léonie Cysique s'est, elle, hissée à la troisième place du podium chez les -57 kg.

Amandine Buchard était repartie des championnats d'Europe de judo 2019 avec une médaille de bronze. Pour l'édition 2021, la judokate de 25 ans s'est imposée dans la catégorie des -52 kg. Opposée en finale à l'Italienne Odette Giuffrida, la Martiniquaise a remporté la médaille d'or.

"Je suis super contente parce que ce titre je ne l'avais pas : j'avais une médaille d'argent et une médaille de bronze" explique-t-elle depuis Lisbone où se tient la compétition.

Cette première place est une excellente nouvelle pour Amandine Buchard, à trois mois des Jeux olympiques de Tokyo :

Cette médaille, elle fait énormément de bien ! Mon pire ennemi c'est moi-même : j'ai tendance à me mettre des barrières. Aujourd'hui, cette victoire elle me permet d'avoir plus confiance en moi, d'être moins hésitante et plus productive. J'ai encore du travail, mais ça montre qu'il y a une marge de progression.

Amandine Buchard, judokate

 

Objectif Jeux olympiques

A Lisbone, une autre judokate antillaise a brillé sur les tatamis. La Guadeloupéenne Sarah-Léonie Cysique, 22 ans, a décroché la médaille de bronze dans la catégorie des -57 kg. Une troisième place qu'elle avait déjà obtenue lors du précédent championnat européen, l'année dernière :

C'est vrai que j'ai l'air un peu abonnée à cette médaille, j'espère un jour passer à celle du dessus. Mais ça reste une médaille européenne ! Et je sens que je progresse donc je suis contente.

Sarah-Léonie Cysique, judokate

 

Désormais, les deux sportives sont focalisées sur un objectif de taille : les Jeux olympiques de Tokyo cet été. "Maintenant je vais être axée sur les Jeux. Je vais m'entrainer pour y combattre donc ça va être intensif" explique, déterminée, Sarah-Léonie Cysique. Pour Amandine Buchard aussi les prochains mois serviront de préparation aux JO. Elle confie :"L'objectif c'est vraiment d'aller chercher ce titre olympique en juillet."