Coronavirus : de nouvelles attestations pour les déplacements vers les Outre-mer et l'Hexagone

coronavirus
Attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine
Trois nouveaux modèles d'attestations sont disponibles pour les voyages vers les Outre-mer, vers l'hexagone et depuis l'international. ©DR
De nouvelles attestations sont exigées depuis mercredi 8 avril  pour les personnes voyageant vers les Outre-mer ou vers l’Hexagone. Elles peuvent être téléchargées sur le site du ministère de l'Intérieur ou ici.
Pour se rendre en Outre-mer, ou dans l’Hexagone, il faut désormais se munir d’une nouvelle attestation. Celle-ci est différente de l’attestation de déplacement que chacun doit remplir pour faire ses courses, ou aller travailler (lorsque le télétravail n’est pas possible), car elle concerne les déplacements depuis l’international, ou entre l'hexagone et les Outre-mer.
   

Justifier son déplacement

Il y a trois modèles d'attestation, pour trois cas de figure possible : les déplacements depuis l'hexagone vers les Outre-mer, les déplacements vers l'hexagone depuis l'international et les déplacements vers les Outre-mer depuis l'international. 

Comme pour le modèle d’attestation utilisé partout en France, les voyageurs doivent justifier d’un motif impérieux pour pouvoir se déplacer. Pour les déplacements depuis l'international vers les Outre-mer et vers l'hexagone, cela concerne ceux qui résident dans le territoire où ils doivent se rendre, ceux qui doivent transiter par ce territoire avant d’atteindre leur destination finale, les professionnels de santé, les transporteurs de marchandises, les équipages des transports, les missions diplomatiques et organisations internationales. Il y a aussi quelques spécificités propres à certaines collectivités d'Outre-mer, liées à leur situation géographiques. C'est le cas par rapport aux ressortissants canadiens et Saint-Pierre et Miquelon, et pour les ressortissants de Sint-Marteen avec Saint-Martin. 

Pour les voyageurs de l'hexagone se rendant en Outre-mer, trois motifs sont proposés : un "motif professionnel ne pouvant être différé", un "motif impérieux d'ordre personnel ou familial" ou un motif "de santé relevant de l'urgence".
 
L’attestation doit être présentée aux compagnies aériennes ou maritimes avant d’effectuer le transport, et aux autorités pour le contrôle des frontières. Les voyageurs doivent aussi justifier leur motif de déplacement avec les pièces justificatives nécessaires.

Il est rappelé aussi que les personnes qui voyagent vers les Outre-mer sont soumises à un contrôle sanitaire à leur arrivée, et qu’elles devront se placer en quatorzaine stricte selon leur territoire d’arrivée.

Pour télécharger les attestations internationales :