Crise sociale en Guyane : le Premier Ministre envoie une mission interministérielle de haut niveau

social
Guyane
Le rond-point à l'entrée de St-Laurent du Maroni bloqué par le Collectif des Iguanes en solidarité avec les autres collectifs de Kourou. ©Guyane 1ère
Dans un communiqué, le Premier ministre Bernard Cazeneuve annonce l'envoi ce samedi en Guyane d'une mission interministérielle de haut niveau. Le département est en proie à un mouvement social d'ampleur depuis lundi.
Dans un communiqué rendu public ce vendredi 24 mars, le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, annonce l'envoi en Guyane, ce samedi, d'une mission interministérielle de haut niveau. 

Mission conduite par un ancien préfet de Guyane

Cette mission a pour objectif de "nouer un dialogue constructif et apaisé". Selon le communiqué, elle sera chargée "d'entendre et d'analyser toutes les difficultés soulevées et de poser les bases d'une négociation susceptible de déboucher sur des mesures opérationnelles et rapides".

Composée de hauts fonctionnaires

Cette mission sera conduite par Jean-François Cordet, conseiller maître à la Cour des Comptes et ancien préfet de Guyane. Elle sera composée de plusieurs hauts fonctionnaires issus de différents ministères. 

Des réponses concrètes

Le Premier ministre dit avoir demandé à son gouvernement "de travailler à des réponses concrètes". Bernard Cazeneuve appelle l'ensemble des acteurs politiques, économiques et sociaux de la Guyane "à se saisir de cette initiative pour construire ensemble l'avenir de ce territoire".

L'envoi de cette mission interministérielle intervient alors que la ministre des Outre mer, Ericka Bareigts a annoncé la tenue de rencontres entre les différents acteurs des mouvements, à Paris, mardi prochain. Une réponse jugée "insuffisante et inopérante" par les parlementaires guyanais qui l'ont fait savoir dans un communiqué commun, jeudi.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live