outre-mer
territoire

Deux entreprises ultramarines dans la French Tech 120

technologies
Logo French Tech 120
Une start-up de Guadeloupe et une autre de La Réunion ont été sélectionnées parmi les 123 jeunes pousses françaises les plus prometteuses selon le gouvernement. Elles vont bénéficier d'un accompagnement pour pouvoir se développer. 
 
All Mol Technology basée à Baie-Mahault en Guadeloupe et Reuniwatt, située à La Réunion, sont deux start-ups ultramarines à intégrer la prestigieuse liste du gouvernement cette année. Elles vont pouvoir profiter d’un accompagnement gratuit sur-mesure pour un an renouvelable. Les jeunes pousses ultramarines font parties de la liste des 83 start-ups dévoilées ce lundi par le secrétaire d’État chargé du numérique. Cette sélection, ajoutée aux 40 entreprises choisies en septembre dernier, constituent la French Tech 120.
 

Sart-up de La Réunion

Réuniwatt, créée en 2010 à La Réunion, évolue dans le domaine des énergies renouvelables et les sciences de l’atmosphère. Son crédo : la prévision de la production d’énergie photovoltaïque. La société conçoit des "équipements de mesure et d’analyse des données météorologiques en temps réel pour les secteurs de l’énergie, de la recherche, de la défense et de l’espace". L’entreprise, qui célèbre cette année ses 10 ans, s’est déjà distinguée dans de nombreux concours. Elle a été sélectionnée, durant deux années consécutives, parmi les finalistes du prix "The Smarter E award". Ce concours récompense les projets innovants "pour le nouveau monde de l’énergie".  

Start-up de Guadeloupe

All Mol Technologie, spécialisée dans la distribution d’offres culturelles et de loisirs dans le e-commerce aux Antilles-Guyane, a vu le jour à Paris en 2011, avant de s’implanter en Guadeloupe. La société en plein développement recherchait encore il y a peu un "Lead Developper" pour étoffer son équipe d’une douzaine de personnes. Ce n’est pas la première fois qu’elle se fait remarquer. En 2014 déjà, elle avait obtenu la bourse French Tech de BPI France.
 

Quels avantages ? 

Les entreprises sélectionnées vont pouvoir bénéficier d’une visibilité accrue à travers des opérations de communication, elle pourront également faire partie de délégations officielles à l’étranger. Elles bénéficieront surtout d’un accompagnement au quotidien par une équipe "dédiée de start-up managers". À charge pour cette équipe d’identifier les besoins prioritaires et d’y répondre.
 

Critères d’éligibilité

Plusieurs critères ont été retenus pour cette nouvelle vague. Les critères quantitatifs régionaux prenaient en compte les deux meilleurs start-ups en matière de levée de fonds et d’hyper-croissance. Elles étaient systématiquement sélectionnées à condition que la société ait moins de 15 ans d’ancienneté.  
 

Liste des nouveaux lauréats du FT120