DOCU. Outre-mer Olympique, l'incroyable odyssée des sportifs ultramarins

jeux olympiques
Marie-José Pérec, Jackson Richardson, Laura Flessel, Teddy Riner, … Tous ces champions venus d’Outre-mer ont marqué l’histoire de l'olympisme français. Cette extraordinaire aventure sportive et humaine est racontée par Mathieu Méranville et Vianney Sotès dans le documentaire "Outre-mer olympique".

Quand l'histoire du sport se conjugue avec l'histoire humaine. Depuis cinquante ans, les champions issus de l'Outre-mer sont devenus incontournables dans le paysage du sport tricolore. Les grands champions originaires des territoires ultramarins ont fait et font rayonner la France dans le monde. Le journaliste Mathieu Méranville, spécialiste de l’olympisme, et le réalisateur Vianney Sotès sont partis en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique et à La Réunion, à la rencontre de ces hommes et de ces femmes qui ont permis l’émergence et la reconnaissance du sport ultramarin mettant en lumière leurs parcours et leurs contributions à l'histoire de l'olympisme français.
"Outre-mer olympique" est aussi l'occasion de revoir des archives de certaines des compétitions où tous ces sportifs se sont illustrés. Ce film part également à la découverte des champions de demain.  

Carlton, le précurseur

L’histoire entre l’olympisme et les sportifs ultramarins débute aux Jeux de Berlin en Allemagne en 1936. Maurice Carlton est un pionnier. Il est le premier athlète originaire d'Outre-mer à représenter la France aux Jeux olympiques. Dans la capitale du Reich, le sprinter guadeloupéen côtoie le quadruple champion olympique afro-américain Jesse Owens qui impose la figure de l’athlète noir. Au grand dam d’Adolf Hitler, qui avait voulu faire de ces Jeux en Allemagne le symbole de la supériorité de la race aryenne.

Années 60 : premiers succès internationaux des ultramarins

Au cours des décennies suivantes, tout n’a pas toujours été simple pour les héritiers de Maurice Carlton. Certains ont dû redoubler d’efforts pour se faire une place en équipe de France. Discriminations, arrachement à leur terre, rien ne leur a été épargné pour assouvir leur rêve olympique comme en témoignent dans les années 60 Marlène Canguio ou encore Roger Bambuck

Années 90 : une ère en or pour les sportifs ultramarins.

Depuis les années 90, le sport français a vu l’émergence régulière de sportifs issus des régions d’Outre-mer, accédant aux plus hautes marches du podium aux Jeux olympiques, autant en sports individuels (athlétisme, escrime, judo...) qu’en sports collectifs (handball). Et l'histoire continue. 

Outre-mer olympique
Marie-José Perec après sa victoire sur le 400 mètres en 48.25 sec à Atlanta en 1996 ©JEFF HAYNES / AFP

Avec les témoignages de : Roger Bambuck, Christine Arron, Marlène Canguio, Emma Sulter , Rose Aimée Bacoul, Elvire Teza, Patrice Casimir, Marie-José Pérec, Max Morinière, Daniel Sangouma, Jackson Richardson, Laura Flessel, Jérôme et Fabrice Jeannet, Malia Metella, Mehdy Metella, Teddy Riner ...

Retrouvez la série de portraits consacrée à ces sportifs de légende ICI.

Un film écrit par Mathieu Méranville
Réalisation Vianney Sotès 
Production Beau Comme une Image, avec la participation de France Télévision
2020  - 55 min