DOCU. Véritable art de vivre : la tradition du pique-nique à La Réunion

cuisine et gastronomie
Le pique‑nique est une véritable institution à La Réunion. Chaque semaine, familles et amis se rassemblent autour de feux de bois et de marmites pour un moment d'échanges et de convivialité. Découvrez ce rendez-vous que les Réunionnais ne rateraient pour rien au monde dans ce documentaire.

Une véritable institution

Le pique-nique à La Réunion est un moment où les saveurs rivalisent avec la convivialité. C’est une tradition mais aussi un art de vivre. C’est l’occasion pour les Réunionnais de se ressourcer en famille ou entre amis autour de bons plats.
La réalisatrice Anne-Sophie Levy-Chambon a suivi des Réunionnais dans ces moments de partage gourmands, conviviaux et tout en détente. Elle nous explique comment le pique-nique est devenu un des piliers de la culture créole qui perdure encore aujourd’hui aux quatre coins de l’île.

La Réunion, l'art du piuqe-nique
Les deux amis surveillent les cuissons de leurs plats ©ASCL

 

Le bon endroit pour cuisiner et se régaler

Le pique-nique créole consiste aussi à déplacer sa cuisine à l’extérieur. Car si on utilise le mot "pique-nique" à La Réunion, on ne picore pas pour autant ! Tous les plats traditionnels sont au rendez-vous : au menu, il y a toujours du riz, des carry cuits au feu de bois dans des marmites, des rougails et plein d’autres gourmandises. Une expérience authentique. On déguste des plats qui ont mijotés sur place au feu de bois comme le faisaient les anciens. Surtout pas de sandwich, de salade, de saucisson ou de fromage, le pique-nique réunionnais est une vraie institution, un art de vivre créole ! 

La Réunion, l'art du pique-nique
Fin de cuisson des plats sur place pour manger chaud ©ASCL

Il est très important de trouver la meilleure place pour s’installer et pouvoir cuisiner : dans les Hauts, dans les Bas, près d’une cascade, d’une rivière, face à l’océan, les pieds dans l’eau, à l’ombre des filaos ou dans un lieu insolite. Le pique-nique est une telle institution que des espaces dédiés ont même été créés aux quatre coins de l'île et ils sont pris d'assaut par les Réunionnais tous les week-end. D'ailleurs, certains n’hésitent pas à se rendre dès la veille sur le site convoité pour le réserver pour son groupe. Marcher plus d'une heure et ne s'arrêter que quand le lieu est jugé à la hauteur de l'événement est monnaie courante. Voyez ce groupe d'amis qui comptent bien cuisiner et goûter l'exceptionnel  et rare "caviar réunionnais" - à savoir des larves de guêpes grillées- dans un endroit tout aussi unique que le sera la découverte gustative. 

La Réunion, l'art du pique-nique
Un pique-nique d'exception avec la dégustation de guêpes grillées ©ASCL


Véritable partie intégrante du patrimoine culturel, les Réunionnais voudraient voir inscrit le "pique-nique" au patrimoine immatériel de l’Unesco au même titre que le maloya.

Ecriture et réalisation : Anne-Sophie Levy-Chambon
Production : ASCL avec la participation de France Télévisions
Inédit - 52 min
© 2021