outre-mer
territoire

Edouard Philippe en Nouvelle-Calédonie le 5 novembre au lendemain du référendum

politique
Edouard Philippe : sortie de la réunion du groupe de travail CDS
Edouard Philippe se rendra en Nouvelle-Calédonie le 5 novembre au lendemain du référendum. Le Premier ministre s'était déjà rendu sur le caillou début décembre 2017. Le 4 novembre 2018, 174 154 électeurs sont appelés aux urnes pour dire Oui ou Non à l'indépendance.
 
Le Premier ministre se rendra en Nouvelle-Calédonie au lendemain du référendum. Edouard Philippe l'a indiqué lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Il répondait au député calédonien Philippe Dunoyer. Regardez ci-dessous leur échange : 
 


Construire l'avenir

Le Premier ministre a ajouté qu'il rencontrerait "l'ensemble des forces politiques" pour évoquer avec elles "les conditions de l'après-4 novembre". Edouard Philippe se rendra en Nouvelle-Calédonie en compagnie d'Annick Girardin, la ministre des Outre-mer. "L’après 4 novembre, c’est un début", a-t-il déclaré. "Il faudra aider les forces politiques à construire cet avenir", a-t-il encore souligné.
 

"L'Etat restera neutre"

Le Premier ministre, grand soutien d'Alain Juppé pendant l'élection présidentielle, a ajouté qu'il avait appris à se méfier "des résultats connus par avance". "L'Etat restera neutre" a-t-il martelé. L'objectif de l'Etat est que "le scrutin se passe dans les meilleures conditions". 
 

Référendum

Lors du référendum, 174.154 électeurs de Nouvelle-Calédonie seront appelés à répondre à la question : "Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante?" Pour tout savoir sur l'organisation du référendum, lisez cet article de NC la 1ère ci-dessous : 
 
 
Publicité