publicité
  1. /
  2. Émissions radio
  3. /
  4. Francosphère

Francosphère

Un magazine radio présenté par Dominique Roederer. Diffusion sur la webradio Outremer 1ère le samedi à 12h et le dimanche à 13h.

Francosphère

Toute la variété de la Francophonie, en images et en sons, dans une seule émission !
Les invités se font tirer un anti-portrait en coupé-décalé par Corinne Alexia-Dabo.
Ils l’ont sur le bout de la langue, ce goût de l’enfance en Afrique, en Amérique, en Océanie… Anne Bonneau aide ses interlocuteurs francophones à partager une saveur qui les a marqués.
D’un clic sur la francosphère, notre souris demande aux radios du monde « qu’est-ce qui fait débat chez vous en ce moment » ?
Et toutes les autres rubriques « Speak French ! », « Génération What », la « séquence CIRTEF »…  à retrouver chaque semaine dans « Francosphère »

Diffusion sur la webradio Outremer 1ère le samedi à 12h et le dimanche à 13h.

Réécouter l'émission

MORNALIENNE & CRISTOLLIENNE

Emission du samedi 20 Octobre 2018

Invitée: Estelle-Sarah Bulle pour "Là où les chiens aboient par la queue" (Liana Levi) Avec la participation de Corinne Alexia, Christophe Parfait, Anne Bonneau, Jean-Marie Chazeau et Sandrine Weber Mise en ondes Nicolas Palcossian La Guadeloupe tient son Gabriel Garcia-Marquez! Avec son premier roman, déjà couronné d'éloges et de récompenses littéraires, Estelle-Sarah Bulle raconte une saga familiale qui prend racine dans le lieu imaginaire de Morne-Galant (en réalité Morne à l'Eau), "Là où les chiens aboient pas la queue", autrement dit : au diable vauvert! Métissage à tous les étages dans la famille Ezechiel. La grand-mère est une blanc-Matignon, trop tôt disparue. La narrattrice, qui ressemble fort à l'auteur a une mère franco-belge et un père exilé de Guadeloupe. Elle-même naît à Créteil, chez les cristolliens, et mène la vie d'une "Negzagonale", avec son cortège de questions identitaires. Cerise sur le gateau, Estelle-Sarah Bulle est aussi passionnante à l'oral qu'à l'écrit! Nous sommes en octobre et ça n'a pas échappé à Anne Bonneau qui en profite pour se demander: "c'est le mois de quoi, en matière de goût de l'enfance"? Réponse avec Hicham dans une oasis marocaine. Le titre du roman d'Estelle-Sarah Bulle lui a été inspirée par une expression créole, Jean-Marie Chazeau est allé en débusquer d'autres du même acabit pour donner du piquant à son "Speak French!"

les dernières émissions

l'actu de l'émission

Partager cette émission

s'abonner au Podcast
Playlist vidéos
publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play