#MaParole

Le podcast qui recueille les paroles des personnalités d’Outre-mer qui marquent notre temps

#MaParole

Estelle-Sarah Bulle : "les émeutes de 1967 en Guadeloupe sont un acmé de la violence d'Etat"

Elle a signé Là où les chiens aboient pas la queue. La romancière Estelle-Sarah Bulle est dans #MaParole. Elle évoque notamment son enfance à Créteil ponctuée de séjours en Guadeloupe, son métier de romancière et ses cours d’écriture dans un lycée d’Argenteuil.  

© Cécile Baquey
© Cécile Baquey
  • Outre-mer la 1ère
  • Publié le

Dans un petit village du Val d’Oise, Estelle Sarah Bulle a accepté de raconter son parcours dans #MaParole. Cette romancière est l’auteure de Là où les chiens aboient par la queue (éditions Liana Levi), un livre très remarqué à sa sortie en 2018 qui évoque la Guadeloupe des années 50 et 60. Elle a signé un second roman pour la jeunesse Les fantômes d’Issa (école des loisirs) paru en 2020. Elle prépare un troisième livre dont l’action se situe au Brésil qui devrait sortir en librairie en septembre 2021.

Pour lire la suite, lisez l'article en cliquant sur le titre : "les émeutes de 1967 en Guadeloupe sont un acmé de la violence d'Etat" 

vos programmes tv