Guyane Underground

La scène alternative artistique guyanaise à travers des portraits

Guyane Underground

Guyane Underground : Miremonde mire le monde

Miremonde ne mâche pas ses mots. Slameuse, comédienne, féministe et engagée, elle clame son quotidien, ses doutes et ses questions ; en prenant soin d’appuyer là où ça fait mal.

GUYANE UNDERGROUND - Miremonde
  • Outre-mer la 1ère
  • Publié le
Pendant la crise sociale de 2017, depuis Montpellier où elle était alors étudiante, révoltée par la situation en Guyane et se sentant impuissante car bien loin des siens, elle écrit un slam qui deviendra viral sur le net et un hymne du mouvement social, « Nous bon ké sa » (On en a assez).

Elle sera invitée d’honneur et slamera ce texte à la cérémonie de Lindor 2017, qui récompense les artiste de Guyane.

Figure de la culture alternative de Saint-Laurent, jeune maman, elle organise des soirées slam ou chacun est libre de participer, soit en écrivant un texte, soit en lisant un poème ou un extrait littéraire de son choix.

Miremonde est sur tous les fronts.

Pour suivre son actualité :
Facebook : miremonde.fleuzin
Instagram : mire.le.monde
Youtube : Miremonde

Un film de 6 minutes.
Réalisé par Philippe Chevallier
Ecrit par Philippe Chevallier et Denis Sneguirev
Une coproduction 13 Productions, Arturo Mio et Kanopé Films
Pour Outre-mer la 1ère
Avec le soutien de la Collectivité Territoriale de la Guyane
vos programmes tv