Engie devient l'unique exploitant d'éoliennes en Nouvelle-Calédonie

énergie
Eolienne
Illustration. Eolienne avec un mât rétractable qui leur permet de sortir indemnes à l’issue d’événements cycloniques ©ENGIE Alizés Energie
Le groupe énergétique Engie a annoncé mardi l'acquisition de six parcs éoliens terrestres en Nouvelle-Calédonie via sa filiale Alizés Energie, une opération qui lui permet de devenir l'unique exploitant des installations éoliennes situées dans cet archipel de l'océan Pacifique.
L'acquisition porte sur une centaine d'éoliennes auprès du groupe français Quadran, portant de 13 à 38 mégawatts (MW) la puissance électrique du parc renouvelable exploité par Alizés Energie en Nouvelle-Calédonie. 

"Grâce à cet achat, Alizés Energie exploite désormais la totalité des installations éoliennes sur le territoire de Nouvelle-Calédonie, soit 143 éoliennes pour une puissance totale installée de 38 MW", a précisé Engie dans un communiqué.

Cette opération "renforce la stratégie de conquête des marchés des énergies vertes engagée par le groupe Engie sur les territoires insulaires", a ajouté le groupe.