outre-mer
territoire

L'épidémie de grippe n'épargne pas la Guyane et les Antilles

santé
L'épidémie de grippe n'épargne pas la Guyane et les Antilles
(Image d'illustration) ©AMELIE-BENOIST / BSIP
Avec huit décès signalés depuis début novembre, l'épidémie de grippe accélère et n'épargne pas les Outre-mer. Martinique, Guadeloupe et Guyane sont également en situation d'épidémie de grippe, mais à des stades différents.
La grippe saisonnière a provoqué huit décès depuis le début de la surveillance, début novembre, a annoncé, mercredi 28 décembre, Santé publique France. Avec des chiffres de contamination en hausse, l'épidémie a bien commencé dans l'Hexagone, mais aussi Outre-mer.

Huit décès depuis le début de l'épidémie

Au 25 décembre, 179 cas graves ont été admis en réanimation et 8 personnes sont décédées sur ce total, observe l'agence sanitaire dans son bulletin hebdomadaire. Entre le 19 et le 25 démembre, 4 220 personnes sont allées aux urgences pour des symptômes grippaux, soit deux fois plus qu'une semaine auparavant. "Les hospitalisations pour grippe affectent particulièrement les personnes âgées", souligne Santé publique France.

La direction générale de la santé (DES, ministère de la Santé) annoncec une épidémie "dans les 13 régions de France métropolitaine". Martinique, Guadeloupe et Guyane sont également en situation d'épidémie de grippe.


5 515 cas en Guyane

En Guyane, 5 515 syndromes grippaux ont été recensés par Santé Publique France au 23 décembre 2016. Une nette augmentation du nombre de consultations pour syndrome grippal a été enregistrée les deuxième et troisième semaines du mois de décembre. L’épidémie de grippe se poursuit donc sur le territoire, en particulier sur les trois secteurs du littoral.

Une hausse des cas en Martinique

En Martinique, pas de chiffre précis, mais les indicateurs de la grippe sont en augmentation depuis mi-septembre. Ils dépassent les seuils depuis deux semaines consécutives, note Santé Publique France dans son bulletin épidémiologique du 12 décembre dernier.

Un ralentissement en Guadeloupe

Pas de chiffre précis en Guadeloupe non plus, mais l'épidémie se poursuit. Santé Publique France observe toutefois une décroissance, qui reste encore à confirmer dans les semaines qui viennent. 

 

Publicité