outre-mer
territoire

Des étudiants en école de commerce choquent en se déguisant "en noir"

racisme
blackface edhec
©Capture d'écran Twitter
Plusieurs étudiants de l'Edhec, une école de commerce de Lille se sont fait épingler par les réseaux sociaux après avoir usé du "blackface" lors d'une soirée. L'école, qui a présenté ses excuses, assure avoir convoqué les responsables. 
C'est le site Buzzfeed qui rapporte les événements. La semaine dernière, des étudiants Edhec  (Ecole des hautes études commerciales) de Lille se sont peint le visage en noir lors d'une soirée festive.
Le thème de la soirée: déguisez-vous en duo célèbres. Les étudiants avaient rendez-vous dans un bar de la ville pour l'occasion.
Seulement, trois "déguisements" un peu  particuliers ont retenu l'attention d'une participante à la soirée. Le premier: celui de quatre étudiants déguisés en acteurs du film Rastarocket. Le deuxième: deux jeunes filles qui veulent imiter Samuel L. Jackson et John Travolta dans le film Pulp Fiction. Et le troisième: deux étudiantes déguisées en "black board", le nom de l'intranet de leur école.
 

Visage peint en noir et perruques afro

Signe particulier: les personnages figurant sur ces photos se sont maquillés le visage en noir. Et arborent de perruques "afro".
Soit une parfaite définition du Blackface. Née aux Etats-Unis, la pratique consistait pour des comédiens blancs à se grimer avec du cirage pour imiter les afro américains. Ils exagéraient la taille de leurs lèvres, portaient des perruques laineuses et des vêtements en lambeaux. Ainsi affublés, ils se livraient alors à une caricature des Noirs, qu’ils représentaient comme lâches, soumis, joviaux et simples d’esprits.

L'initiative a immédiatement été épinglée sur les réseaux sociaux.

 
 
Face au tollé, l'école de commerce a pour sa part annoncé, toujours sur Twitter, avoir convoqué les étudiantes à l'origine de la soirée et a présenté des excuses.