Coupe de France d'apnée : la 3ème manche en Guadeloupe

sport
apnée
©cc-by sbcan69
L’étape de la coupe de France d’apnée, la seule en outremer, a vu le succès de Caroline Regnard et Manuel Laurent. C’était dimanche, à Basse-Terre. 
C’était l’événement sportif du week-end, à la piscine de Basse-Terre : une étape de la coupe de France d’apnée, la seule qui a lieu dans un département d’outremer.


Championne de France disqualifiée

La championne de France Sophie Jacquin a été disqualifiée, car suite à son épreuve, elle a eu une perte de contrôle moteur qui s’est caractérisée par des tremblements.  La championne s’est exprimée ensuite, précisant que cela n’est pas grave, mais conforme au règlement.


Des épreuves diverses

Plusieurs épreuves caractérisaient la 3ème manche de Guadeloupe : l’apnée statique, qui consiste à rester immobile le plus longtemps sous l’eau ; l’apnée dynamique, avec et sans palmes, qui consiste à nager le plus longtemps et le plus loin possible.


Qu’est-ce que l’apnée ?

L’apnée est une discipline sportive qui fait appel à un arrêt volontaire de la respiration. Il s’agit de rester le plus longtemps possible sans respirer, sous l’eau, soit en nageant, soit en ne bougeant pas. Les syncopes provoquées par les arrêts respiratoires prolongés contribuent largement à la réputation de sport dangereux que connaît la discipline. Celle-ci doit obligatoirement se pratiquer à plusieurs. De trop nombreux décès, dus à la pratique de l’apnée sont à regretter. 
Regardez le reportage d' Eddy Golabkan et de Rémy Defrance :
La 3ème manche à Basse-Terre

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live