guadeloupe
info locale

L’homme piqué à la carotide : Transfert au parquet de 2 meurtriers présumés

faits divers
Le morne Bernus aux Abymes
L'une des entrées du Morne Bernus ©catherine le pelletier
Deux des hommes placés en garde à vue au commissariat de Pointe-à-Pitre après le décès samedi soir d’un homme de 31 ans, ont été transférés au Parquet.

Samedi soir aux Abymes

Le drame s’est produit samedi soir, au Morne Bernus. Un homme de 31 ans, piqué à la carotide avec un couteau, est décédé sur place, aux Abymes. Un autre homme, a été entendu par la police, après qu’il ait été opéré d’une plaie hémorragique à la cuisse.  L’enquête a abouti à l’interpellation de trois personnes, dont le blessé.


Poursuite de l’enquête

Au final, trois personnes ont été placées en garde à vue au commissariat de Pointe-à-Pitre dès dimanche. L’enquête n’est pas terminée, puisque les policiers doivent entendre d’autres témoins. Mais déjà, l’un des trois témoins a été relâché. Les deux autres ont été transférés au Parquet aujourd’hui. 


Contre la violence

Ce drame intervient alors qu'un climat de violence est régulièrement dénoncé en Guadeloupe. Et si cette affaire s'est déroulée aux Abymes, comme malheureusement beaucoup d'autres, on ne peut pour autant pas stigmatiser cette ville. L'agglomération Abymes/Pointe-à-Pitre/Gosier, génère, il est vrai beaucoup de violence du fait de la densité démographique. Mais, on ne peut que constater qu'un climat de violence se généralise. Des associations se mobilisent pour appeler au calme. Toute la semaine, elle seront sur le pied de guerre. 
Publicité