publicité

Il est allé à pied au CHU pour y mourir

Une nouvelle nuit de violence et une mort terrible. Cela s’est passé à Lacroix aux Abymes. Une dispute a dégénéré, un homme est mort. Encore une mort par balles. 

© cc-by-nd mely30
© cc-by-nd mely30
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le

Le CHU pour destination finale

C’était à la section Lacroix, aux Abymes. Une section où de nombreux cas de violence sont régulièrement signalés. Cette fois-ci, au beau milieu de la nuit, on a noté dans un bar, une dispute, le ton qui monte encore et encore. Puis, l’un des protagonistes a sorti une arme à feu dont il s’est servi. Cette fois, on a tiré sur un homme. Blessé, celui-ci a réussi à marcher jusqu’au Centre Hospitalier Universitaire des Abymes où il est mort.


Combien d’armes à feu ?

Il n’y a pas un week-end où des cas similaires de violence, sont signalés en Guadeloupe. Une violence révélatrice d’un mal-être d’une partie de la population,mais au vu du nombre de tués par armes à feu, il convient de s'interroger  : combien y a-t-il réellement d'armes à feu en Guadeloupe ? Combien de particulier ont des armes à feu ? Pourquoi y a-t-il autant de tués par balles ? 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play