Carburant : ça recommence ?

social
queue devant une station-service jpeg
Les files s'allongeaient encore ce soir... ©catherine le pelletier
Les stations ont de nouveau été prises d’assaut ce soir en Guadeloupe. La rumeur a fait son travail : les pompes seront toutes fermées à partir de minuit pour une durée illimitée.

Les gérants bloquent

Les gérants des stations-services ont rappelé que leur grève n’était que « suspendue », à cause du Baccalauréat. La dernière épreuve passée, la grève reprend. La rumeur s’est répandue comme une trainée de poudre aujourd’hui en Guadeloupe. Résultat : les stations ont de nouveau été prises d’assaut par les automobilistes, pauvres otages d’une situation qu’ils ne contrôlent pas.

Arrivée du 1er Ministre

Tout semble fait pour que la pression soit maximale au moment où l’on attend le 1er Ministre. Si les gérants de stations-service décident de baisser rideau, on sait bien que c’est l’économie de la Guadeloupe entière qui est mise à mal. La tension remonte tout d’un coup, d’un cran. D’autant que les patrons des stations-service précisent que leur grève est illimitée.


Automobilistes : on ne leur demande pas leur avis

Du côté des automobilistes, c’est la grogne. Ce soir, dans les stations-service, personne ne comprenait pourquoi, une nouvelle fois, les clients, autrement dit le nœud commercial grâce auquel les stations fonctionnent, étaient sanctionnés. Jusqu’à quand accepteront-ils cela sans bouger ?