Une femme poursuivie, tabassée et shootée en plein Jarry

faits divers
l'entrée de Houelbourg- jarry.jpeg
L'entrée de Houelbourg, à Jarry ©cc-by jarrycafé
Folie violente en plein Jarry, où des individus, mécontents d’être klaxonnés alors qu’ils bloquaient la circulation, s’en  sont pris à une femme et l’ont violemment frappée. 

Klaxon

Tout a commencé alors qu’un 4x4 bloquait la circulation et que la conductrice de la petite voiture a klaxonné. C’est ce qui a provoqué l’ire des occupants du 4x4 qui, une fois doublés, ont pris la voiture qui les avait klaxonné en chasse. La conductrice du véhicule léger se sentant en danger, s’est garé à proximité d’un contrôle de gendarmes. Elle se sentait ainsi en sécurité


Folie violente

La vue des gendarmes n’a pas effrayé les occupants du 4x4 qui, dans une violente folie ont tiré la conductrice par les cheveux, l’ont frappée et l’ont violemment lancée sur la chaussée. C’est là qu’elle a été percutée par un véhicule. Résultat : des blessures et un traumatisme qui ont entraîné 45 jours d’ITT et une opération chirurgicale.


Verdict : prison

Les gendarmes ont précisé qu’ils ont été surpris de la rapidité avec laquelle les faits de violence ont été perpétrés. Les coupables, présentés devant le juge, ont écopés de 2 ans et demie de prison. Avec mandat de dépôt. 


Rien ne justifie la violence

Les accusés ont, pour leur défense affirmé que la femme avait accompagné ses coups de klaxons d'injures. Pas suffisant pour le juge, ni pour le procureur : rien ne justifie la violence. Les coupables seront enfermés après leur violent acharnement sur la victime.