La mini-transat est suspendue

voile
Mini transat
La première étape entre Douarnenez et Sada a été annulée aujourd'hui en raison du mauvais temps. Les bateaux rejoignent des ports en attendant que les conditions s'améliorent.
La flotte avait déjà avalé les 2/3 du golfe de Gascogne lorsque la décision a été prise aujourd'hui. De mauvaises conditions climatiques se présentaient au large des côtes espagnoles, la direction de course a donc décidé par mesure de sécurité d'annuler cette première étape entre Douarnenez et Sada. Les premiers bateaux de la flotte auraient été en mesure de rejoindre le port d'arrivée au nord-ouest de l'Espagne avant l'arrivée de la perturbation mais les organisateurs de cette mini-transat 2013 craignaient que les derniers navigateurs, donc les moins expérimentés, ne se retrouvent en difficultés. Ils ont donc conseillé aux bateaux de se diriger vers Gijon dans le nord du pays. Près de 40 concurrents ont rejoint le port de la côte cantabrique.
Cette première étape est donc annulée. La direction de le course attend que les navigateurs soient tous en sécurité dans des ports avant de prendre une décision sur la reprise de la course vers Lanzarote aux îles Canaries. Pour rappel, la mini-transat a déjà démarré avec 16 jours de retard en raison des mauvaises conditions météorologiques sur la bretagne.