guadeloupe
info locale

Baie-Mahault a reçu une palme pour son travail de préservation de la mangrove

environnement
palmes ifrecor
Ary Chalus, maire de Baie-Mahault et Victorin Lurel, ministre des outremers à gauche. Fabienne Couapel-Sauret, vice-présidente de la région Réunion et George Pau Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative à droite. ©IFRECOR
Le travail de préservation et de restauration du littoral de la commune de Baie-Mahault a été salué par l'initiative française pour les récifs coraliens (Ifrecor). Cette remise des prix a eu lieu à l'issue de la journée outremer du congrès des maires de France.
C'était la troisième édition de la remise de la palme Ifrecor hier à Paris. Ce concours récompense les actions et les politiques mises en oeuvre pour la préservation des récifs coraliens, des mangroves et des herbiers. Baie-Mahault était en lice avec 9 autres projets d'outremer et la commune de Guadeloupe a remporté l'une des deux palmes de la soirée.

Une restauration des abords de la rivière salée

Baie-Mahault a été récompensé de la palme "protection, valorisation, restauration écologique" pour l'opération "Koudmen pour la mangrove". Celle-ci a consisté à nettoyer les abords de la rivière salée. 12 cases de pêcheurs insalubres ont été détruites, 125 tonnes de déchets ont été évacués, les fonds sous marins ont été nettoyés et des palétuviers ont été plantés. L'Ifrecor a aussi tenu à saluer le volet social de ce projet. Des jeunes et des emplois civiques ont participé au nettoyage et des gardes du littoral ont été embauchés par la mairie pour assurer une veille sur le site et sensibiliser la population. 

Une cérémonie au ministère des outremers

La remise des prix a eu lieu à l'issue de la journée outremer du congrès des maires de France. Des photos des différents projets ont d'ailleurs été exposés lors de ce rassemblement à l'hôtel de ville de Paris. La cérémonie a été organisée dans un des salons du ministère des outremers en présence de deux ministres guadeloupéens : Victorin Lurel et George Pau Langevin. Ce sont eux qui ont remis les prix aux lauréats. Ary Chalus est venu en personne récupérer la palme attribuée à sa commune. Une palme "éducation et sensibilisation" a aussi été décernée à la région réunion pour un projet de sentier sous-marin dans la commune de Saint-Paul. 
Publicité