publicité

Le procès de Charles-Henri Schimith devant les assises jusqu'à vendredi

Charles-Henri Schimith comparait pour tentative d'homicide. En 2008, il avait essayé de tuer son ex-compagne avec un fusil à Trois-Rivières. Le délibéré doit être rendu vendredi.

L'entrée du palais de Justice de Basse-Terre © cc-by malani inini
© cc-by malani inini L'entrée du palais de Justice de Basse-Terre
  • Nicolas Ledain
  • Publié le , mis à jour le
Ce procès à débuté ce matin à la cour d'assises de Basse-Terre. Charles-Henri Schimith est accusé de tentative d'homicide sur son ex-compagne. C'est le deuxième examen de cette affaire. Lors de la première audience en juin 2011, un témoin clé s'était manifesté le dernier jour. Le président de la cour avait donc demandé un renvoi pour complément d'enquête. Ce deuxième procès va durer jusqu'à vendredi.

Course poursuite et tentative d'homicide 

Les faits remontent au 1er mars 2008 à Trois-rivières. Ce soir là, vers 21h, Charles-Henri Schimith aurait essayé de tuer son ex-compagne. Après une course poursuite en voiture, l'ancien entraîneur du racing tire deux coups de fusil de chasse en direction du véhicule de cette femme avec qui il a entretenu une liaison brève. Elle s'en sort indemne.
Cette dernière avait par la suite porté plainte.

Deuxième examen du dossier

La justice doit donc désormais faire la lumière sur les zones d'ombre de cette soirée rocambolesque. Les circonstances dans lesquelles ont été tirés ces coups de fusils doivent être précisées, la distance entre l'accusé et la voiture lors des décharges devra être établie et la défense va tenter d'expliquer le passage à l'acte par une réaction de colère et un moment de folie passager.
Le premier examen en juin 2011 avait conduit à un report car lors du dernier jour d'audience, un témoin important s'était décidé à parler. Le président de la cour voulait donc que l'enquête reprenne pour avoir plus d'élèments pour statuer. Ce témoin clé est une autre ancienne compagne de Charles-Henri Schimith qui devrait fournir des informations primordiales concernant la personnalité de l'accusé.
Le verdict sera rendu vendredi dans ce procès.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play