guadeloupe
info locale

Le bouclier qualité prix s'étend

social
Bouclier qualité prix
©Réunion 1ère
L'observatoire des prix, des marges et des revenus a tenu sa deuxième plénière en présence de ses membres aujourd'hui à Basse-Terre. Le bouclier qualité prix s'étend et le panier des 100 produits de base coûte de moins en moins cher.
Les consommateurs peuvent avoir le sourire. Le bouclier qualité prix (BQP) fonctionne bien chez nous, le panier des 100 produits à bas prix coûte moins cher que ce qui avait été fixé le 1er mars dernier et le dispositif devrait s'étendre l'année prochaine. Pour rappel, la loi Lurel contre la vie chère prévoit la signature chaque année d'un accord de modération des prix sur un lot de produits de premières consommations proposé dans les grandes surfaces. 

Un prix en baisse cette année

Le prix total de ce panier de 100 produits avait été initialement fixé à 402 euros suite aux évaluations de l’Etat. Le 1er Mars dernier, lors de la signature de la révision du tarif, le panier est passé à 360 euros soit une diminution de 10,5%. Dans les faits, entre Avril et Octobre,ce panier s’est finalement vendu en moyenne à 345 euros soit une nouvelle baisse de 4,15%.
Autre bonne nouvelle avec ce bouclier qualité prix, les produits à bas tarif sont en général bien approvisionnés dans les rayons.
 

Une extension à d’autres enseignes

A l’origine, ce panier à bas prix n’était garanti que dans les magasins d’une surface supérieure à 800m². Le 18 juillet dernier, une première extension du bouclier qualité prix a été signée avec les discounters et les établissements inférieurs à 800m². Ainsi, les enseignes leader price, super U, 8 à huit, carrefour express et ecomax ont signé une convention pour ds paniers à bas prix différents de ceux des grandes surfaces. Au total il y a désormais 81 magasins qui propose d’appliquer ce bouclier qualité prix en Guadeloupe. L’extension ne devrait pas s’arrêter là. Les commerces de plus de 800m² ouverts récemment qui n’avaient pas encore appliqué le BQP devrait le proposer dès l’année prochaine. De plus, en 2014, la liste des produits pourrait être modifiée afin qu’elle corresponde mieux aux besoins des consommateurs.