La Région Guadeloupe suspend les manifestations en faveur de la République de Saint-domingue

politique
Sommet AEC, Haïti
Drapeaux à l'entrée du Sommet de l'AEC à Pétion-Ville ©Télévision nationale d'Haïti
Plus de manifestations en faveur de la République dominicaine, la Région Guadeloupe suspend tout, à cause du traitement fait aux Haïtiens dans ce pays.

Année de Saint-domingue : finie

Finalement, la Région se sera prononcée sur la suspension des manifestations qu’elle avait organisée en faveur de la République dominicaine. C’est une suspension. Une décision qui intervient alors que certaines manifestations ont déjà eu lieu. Pour autant, dans un communiqué, l’exécutif régional dit regretter que le dialogue amorcé entre les 2 pays, Haïti et la République de Saint-domingue, « le 19 novembre dernier, sur la question de la perte de nationalité des enfants nés de descendants haïtiens sur le sol dominicain depuis 1929, soit rompu.  


Jusqu’à un accord

La présidente du conseil régional réaffirme que la décision prise par le gouvernement dominicain est incompréhensible et doit être réexaminée dans un sens favorable aux personnes concernées. L’exécutif régional soutient toutes les démarches allant en ce sens, et notamment celle du gouvernement du Venezuela, facilitateur sur ce dossier ».
Enfin, la Présidente de la Région précise que la suspension décidée, le sera jusqu’à la conclusion d’un accord entre les 2 pays.
Il s'agit là d'une nouvelle sanction pour Saint-domingue, déjà dans le collimateur de nombreuses organisations.