Un agent de Pointe-à-Pitre est sous le coup d'une enquête de la police des polices

société
police nationale écusson
Le policier s'est battu avec un riverain lors d'une reconstitution jeudi dernier. Il a été suspendu et doit être auditionné par l'IGPN.

Une délégation de l'inspection générale de la police nationale est arrivée en Guadeloupe pour enquêter sur ce cas. Le policier a pour l'instant été suspendu.

Échanges de coups de pieds

L'incident a eu lieu jeudi dernier. Plusieurs agents du commissariat central de Pointe-à-Pitre étaient en poste au Gosier dans le cadre d'une reconstitution. La policier a alors été pris à partie par un citoyen, une dispute a éclaté et les deux hommes ont échangé plusieurs coups de pieds. Un événement qui a conduit une magistrate du parquet à demander à la direction centrale de la sécurité publique la suspension de l'agent et l'ouverture d'une enquête de la police des polices.

Convocation à Paris

A la suite de cette affaire, l'agent a donc été convoqué dans les locaux de l'IGPN le 30 décembre prochain pour être interrogé sur cette affaire. Il restera suspendu jusqu'à cette date.
Une décision qui provoque la colère du syndicat Unité SGP FO qui dénonce un acharnement du parquet. Christian Vainqueur, secrétaire général du syndicat a répondu aux questions de Chantal Horn :

vainqueur