publicité

La ligue d'athlétisme pourrait changer de tête ce soir

Une assemblée générale pour décider de la révocation du comité directeur de la ligue va avoir lieu ce soir. Marie-José Perec pourrait perdre son poste de présidente.

© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP
  • Christine Dragin et Nicolas Ledain
  • Publié le , mis à jour le
Cela pourrait être le dernier épisode de ce feuilleton à rebondissements. Depuis quelques mois, la ligue d'athlétisme est secouée par des brouilles et des démissions des membres du comité directeur. Une assemblée générale a donc été programmée pour voter le maintien ou non de l'équipe dirigeante et de sa présidente, Marie-José Pérec.

Une présidente absente

C'est ce qui a mis le feu au poudre. Certains membres du bureau se sont plaints de l'absence de Marie-José Pérec lors des réunions de la ligue. Pourtant dès sa nomination, la gazelle avait accepté de prendre le poste de présidente simplement pour l'image. La triple championne olympique réside à Paris et n'avait prévu de se déplacer sur l'île qu'en cas d'événement majeur. Une situation qui a crée la zizanie au sein du bureau et malgré la présence de la guadeloupéenne lors de la dernière réunion, le comité a décidé d'organiser cette assemblée générale de révocation.

Des démissions

Les brouilles au sein de l'équipe dirigeante ont déjà provoqué deux démissions dans le bureau. Preuve, s'il en était besoin, du manque d'harmonie qui règne actuellement à la ligue d'athlétisme. Ainsi en Octobre, Jean Claude Edouard, le secrétaire général avait en premier jeté l'éponge avant d'être suivi par Julien Dellan, le premier vice président, à l'issue de la réunion de Novembre à laquelle a assisté Marie-José Pérec.

Vote pour la révocation

Ce soir c'est tout le comité directeur qui pourrait être démis de ses fonctions. Pour cela il faut que les 2/3 des représentants des clubs de Guadeloupe soient présents à l'assemblée générale et qu'ils votent en faveur de la révocation. SI tel est le cas, une nouvelle assemblée générale va avoir lieu dans les deux mois pour élire une nouvelle équipe dirigeante. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play