publicité

Basse- terre accueille le « monde »

Après déjà trois escales aux Saintes « The World », le luxueux paquebot de la compagnie Residence at sea, jette l’ancre pour la première fois dans le chef lieu.

© Grand Port Maritime de la Guadeloupe
© Grand Port Maritime de la Guadeloupe
  • Julien Babel
  • Publié le
Près de deux cent mètres de long pour trente de large. Cent soixante cinq appartements d’une valeur de deux à huit millions de dollars chacun. The world a de quoi faire tourner les têtes…Et plus précisément ces jours- cis, les têtes guadeloupéennes.
A l’initiative du Comité du Tourisme des Iles de Guadeloupe (CTIG) et du Port Autonome, le palace flottant est depuis ce mardi 14 janvier au port de Basse- terre. Une courte escale, son départ de nos eaux étant prévu pour le 15 janvier.  
Jusqu’à présent les clients fortunés de Residence at sea apprécient une fois par an le calme, la beauté des paysages et surtout la discrétion des Saintes. Il se pourrait même que malgré le passage par Basse- terre en ce début d'année, The World revienne dans la baie des Saintes mais cette fois en fin de saison. Une étape qui n’est pas encore confirmée mais qui fait partie des objectifs du Comité.
© Grand Port Maritime de la Guadeloupe
© Grand Port Maritime de la Guadeloupe

Un impact indirect

The World est un prestigieux navire et ses clients sont tous millionnaires. Si l’offre Guadeloupéenne de grand luxe peut sembler limitée face à ce potentiel, les attentes des promoteurs de l’escale sont toutefois bien réelles.
En effet, le passage d’un tel navire de part le monde suscite de l’intérêt pour ses ports d’attache et incite les autres compagnies, souvent plus accessibles, à y développer des escales. Le but pour le CTIG est donc de tirer bénéfice du « goût pour la Guadeloupe » que manifestent les passagers du World et ainsi conforter l’image d’un tourisme de qualité, pouvant accueillir les clients les plus exigeants du monde.

Une croisière en bonne santé

Depuis 2010 la fréquentation de la Guadeloupe est en hausse. De 87708 en 2010, le nombre de croisiéristes est passé a 252229 pour la saison 2012/ 2013.
Les attentes du Comité de Tourisme des Iles de Guadeloupe sont au-delà des 300000 croisiéristes pour la saison 2013/ 2014. Des prévisions tablant sur 151 escales, tout types de bateaux confondus dans l’ensemble de l’archipel.


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play