guadeloupe
info locale

5 buts à 1, Le CSM s’impose en demi-finale de la LAF

football
but ballon
Après un match-aller perdu 2 à 0 en terres sainte-rosiennes,  les mouliens ont délivré une superbe prestation pour renverser la vapeur et se sont offert leur ticket pour la finale, malgré quelques incidents.
Dès l’entame du match le ton était donné. Poteau à la 1ère minute après une action des mouliens. Pas de temps à perdre pour le CSM. Il faut refaire le retard engrangé lors du premier match. La pression est mise sur l’USR. Ses joueurs ne réussiront à développer du jeu au-delà de la ligne médiane qu’après plus de trente minutes. C’est dire si les mouliens s’emploient à asphyxier leurs adversaires.


Les buts

Il y en a eu 6 au total dans ce match.
C’est Willys Francillonne qui ouvre la marque à la 19e minute pour le CSM. Ludovic Gotin à la 23e et Vladimir Pascal sur penalty à la 37e aggravent le score.
Le saint-rosien Lionel Romain réduit le score à la 46e. Si l’espoir revient alors dans les rangs de l’USR, il n’y reste pas longtemps. Le CSM écrase le jeu et deux buts s’ajoutent à la besace des hommes de Richard Albert. Ils sont signés Fabien Béral à la 55e et la 75e sur penalty.


L’arbitrage dépassé

Le jeu produit hier sur la pelouse de Petit-Canal avait de quoi ravir les amateurs de football mais une fausse note aura terni la rencontre. L’arbitrage n’était tout simplement pas digne d’une demi-finale de coupe de ligue Antilles foot.
A titre d’exemple, le second carton jaune attribué à Ludovic Gotin en fin de match semble totalement abusé, voire même contraire à la réalité de l’action. Il le prive gratuitement de la finale, alors que le CSM avait déjà match gagné et qu'en plus le joueur ne simulait pas, au contraire. Mouliens et Saint-Rosiens sont unanimes là-dessus. Ecoutez Mickaël Germain, entraîneur et gardien de l’USR :

Mickaël germain demi finale laf

(Propos recueillis par Daniel Marius)

Richard Albert non plus ne mâche pas ses mots. Ecoutez l’entraîneur du CSM :

Richard Albert demi finale laf

(Propos recueillis par Daniel Marius)

Notez que l’arbitre, M. Vertot, a été frappé à l’issue du match, par un supporter indélicat.
Publicité